Comment pouvons-nous inciter les citoyens à aller voter ?

Bien que le vote soit obligatoire, plus de 10 % des Belges ne votent pas. À cela se rajoute le nombre de personnes qui ne peuvent pas aller voter. Soit elles doivent aller travailler, soit elles résident à l'étranger ou ne peuvent se déplacer à cause de leurs études ou pour des raisons médicales. Ces personnes doivent trouver quelqu'un qui votera à leur place dans leur commune et en qui elles ont suffisamment confiance pour leur donner une procuration.

Aidez-nous à optimiser le processus de vote actuel afin d’augmenter le pourcentage de participation et/ou de rendre le vote plus agréable pour les citoyens et pour permettre une organisation moins coûteuse et plus efficace par les pouvoirs publics.

Contexte

Comment vote-t-on aujourd'hui ?

Le vote est obligatoire en Belgique.Cela signifie que près de 8 millions de citoyens belges ayant le droit de vote sont obligés d’aller voter dans un bureau de vote de leur commune. Cela se fait à une date fixée par le gouvernement et peut se faire sur papier ou au moyen d’ordinateurs de vote (vote électronique). Les résultats sont transmis par la voie électronique le jour des élections et collectés auprès du SPF Intérieur ou de toute autre autorité compétente qui publie ces résultats.

Les pouvoirs publics doivent inviter l'ensemble de la population tenue de voter en temps utile, louer des espaces publics, pourvoir les bureaux de vote en personnel. Les citoyens doivent réserver cette journée, se rendre au bureau de vote et s’ils sont dans l’incapacité de se déplacer, chercher quelqu'un à qui donner une procuration.

Les quelque 200.000 Belges qui vivent à l'étranger et y sont inscrits peuvent voter: en personne ou par procuration dans une commune belge, dans le poste diplomatique ou consulaire de carrière belge où ils sont inscrits, que ce soit en personne ou par procuration, ou par correspondance.

Ces trois dernières options ont lieu avant le jour des élections. Les bulletins de vote sont envoyés de l'étranger à un bureau de vote et doivent y arriver avant la fermeture des bureaux de vote en Belgique (le jour des élections à 14 heures).

La numérisation et les nouvelles technologies offrent de nombreuses possibilités, y compris pour l'organisation des élections. Toutefois, il faut garder à l'esprit que les élections sont un processus démocratique important au cours duquel il ne peut être porté atteinte aux principes suivants:

  • La procédure doit être transparente.
  • Les résultats du vote doivent être exacts, en d'autres termes, toute falsification doit être impossible.
  • Les citoyens doivent pouvoir voter de manière anonyme.
  • Les citoyens doivent être libres de choisir pour qui ils veulent voter et ne peuvent donc pas être contraints par d’autres personnes de voter pour l'un ou l'autre parti.

Pour que chaque électeur ne puisse voter qu'une seule fois, les citoyens doivent s'identifier lorsqu'ils vont voter.